La traite des femmes et d’enfants

Chaque jour, plus de 5000 enfants sont vendus

à leur insu – beaucoup sont destinés à la prostitution. La traite de femmes et d’enfants fait partie des crimes les plus effroyables de notre temps. Un parrainage permet de combattre activement la traite d’êtres humains.

La vie quotidienne des pays pauvres, marquée par la misère économique et l’alcoolisme, est un terrain favorable pour la traite des enfants et des femmes. Dit sans ambages : celle-ci est de l’esclavage moderne. Des êtres humains sont recrutés pour être exploités, principalement pour la prostitution et la production de matériel pornographique – mais aussi pour alimenter le marché des organes humains. Selon le DFAE, 2.5 millions de personnes par année sont victimes de la traite d'êtres humains – pour la plupart des femmes et des enfants. La Mission chrétienne s’engage intensément contre la traite humaine.

 

La libération des victimes et la réintégration sociale

La Mission chrétienne s’engage de manière ciblée dans les quartiers chauds, en collaboration avec des organisations locales, pour libérer des enfants, des adolescents et des femmes des maisons closes.

 

Le suivi

Le véritable travail débute ici. Le suivi des enfants et des femmes libérés, mais traumatisés, exige de l’aide professionnelle et individualisée. Le travail sur ces expériences atroces demande des années. Um accompagment avec beaucoup de compréhension, du respect et de l’estime, les victimes sont orientées vers une vie digne et indépendante. Ce processus dure très long, les coûts sont conséquents.

 

La réintégration

La réintégration des victimes dans la société représente le plus grand défi. Souvent, les enfants et les femmes ne peuvent retourner dans leur milieu d’origine : ils y vivent l’exclusion. La Mission chrétienne soutient les victimes avec des formations professionnelles et de perfectionnement et rend possible leur réintégration. 

Devenez marraine ou parrain

Vous pouvez choisir entre un parrainage mensuel de 50 ou 100 francs contre la traite des femmes et des enfants. Vous aidez à la libération et à la réintégration de femmes et d’enfants. Comme par exemple Mon Sum.

 

Elle fut vendue par sa famille au Cambodge à l’âge de six ans avec la promesse faite aux parents de la placer dans une bonne famille. Elle fut cependant contrainte à la prostitution. Elle fut libérée de la maison close à l’âge de huit ans. Mon Sum était traumatisée mais reconnaissante, de ne plus avoir à mettre son corps à disposition d’hommes violents. Depuis dix ans, elle vit dans une famille d’accueil affectueuse dans un lieu sûr, soutenue par la MCE. Elle a pu surmonter son traumatisme et achever une formation.

 

Devenez marraine ou parrain et offrez un nouvel espoir à des femmes et des enfants. La Mission chrétienne vous en remercie.

 

Il est clair que vous pouvez vous retirer du parrainage en tout temps. Nous vous sommes reconnaissants dans ce cas de nous en informer brièvement.

 

Comme marraine ou parrain, vous transformez une vie – à long terme et durablement. La Mission chrétienne pour les pays de l’Est vous en remercie.

5 bonnes raisons pour un parrainage de la MCE

  1. Avec un parrainage contre la traite des femmes et des enfants, vous rendez possible la libération de victimes de la prostitution forcée et leur suivi, l’aide de longue haleine à la réintégration et les campagnes d’information.
  2. Deux fois par année, un rapport vous informe de l’avance de votre projet, vous permettant de suivre activement ce qui est fait de votre don. 
  3. Un parrainage est un des moyens les plus efficaces pour assurer la continuité et la durabilité d’un projet de manière optimale. 
  4. Vous pouvez déduire des impôts les dons faits pour les parrainages dans tous les cantons.
  5. La Mission chrétienne pour les pays de l’Est est une œuvre caritative professionnelle qui bénéficie plus de 40 ans d’expérience.
Donner maintenant