Ukraine

Pauvreté et corruption

Selon Transparency International, l’Ukraine est devenue le pays le plus corrompu d’Europe. Le manque de sécurité légale, la corruption et la mauvaise infrastructure effraient les investisseurs étrangers.

Plus d’un tiers de la population et plus de 80% des retraités vivent dans une pauvreté extrême. Le loyer mensuel moyen s’élève à tout juste 80 francs dans les régions agricoles, 50 francs de plus en moyenne pour le pays. L’alcool, la violence familiale, la prostitution, la négligence envers les enfants et les personnes âgées ainsi que la sous-nutrition sont les conséquences des problèmes existentiels des Ukrainiens.

L’Ukraine est située en Europe de l’Est et est limitrophe à la Russie, la Biélorussie, la Pologne, la Slovaquie et la Hongrie, la Roumanie et la Moldavie ainsi qu’à la Mer Noire et la Mer d’Azov. L’Ukraine est, après la Russie, le plus grand pays d’Europe.

Après l’indépendance de l’Union soviétique en 1991, l’Ukraine a introduit la privatisation petit à petit. La crise financière et économique mondiale a cependant fortement touché l’Ukraine. Les exportations diminuèrent de 40%, la production industrielle d’environ 22% et le chômage augmenta de plus de 9%. La monnaie „Hryvnya“ chuta brutalement. Les raisons de la vulnérabilité de l’économie ukrainienne envers la crise furent un secteur bancaire faible, la grande dépendance envers un secteur d’exportations peu diversifié ainsi que les prix croissants des importations d’énergie.

Selon l’OMS, 91'057 personnes étaient infectées par le virus VIH à fin 2006, faisant de l’Ukraine le pays européen le plus touché.

Les chrétiens se font des soucis quant à la liberté de religion. Lors de la mise en place du nouveau gouvernement de Viktor Ianoukovytch, le seul représentant religieux à être accueilli fut le patriarche de l’Eglise orthodoxe russe, ce qui est considéré de mauvais augure.

L’aide que nous apportons

Le travail parmi la jeunesse

Ljuba Tschumik, une collaboratrice locale, rend régulièrement visite à quatre foyers pour orphelins avec environ 400 enfants. Pour eux, Ljuba Tschumik n’est pas seulement la maîtresse d’école du dimanche, elle est aussi une personne de référence. Ceci est particulièrement important pour les jeunes, car ils n’ont pas de relations en dehors du home.

 

D’autre part, Ljuba Tschumik donne des leçons dans sept écoles villageoises officielles avec environ 100 élèves. Elle a reçu l’autorisation officielle de l’État de donner dans les écoles officielles un cours d’éthique développé par les églises baptistes. Dans les thèmes abordés, elle se réfère aux réponses de la Bible. Elle a déjà pu former à ce cours environ 200 enseignants croyants, ce qui a permis une multiplication dans beaucoup d’autres régions du pays.

 

 

Des camps de vacances pour environ 350 enfants s’ajoutent au ministère très diversifié de Ljuba Tschumik. Dix églises baptistes ont ainsi été implantées par ce travail.


Aide humanitaire

Distribution de denrées alimentaires et de vêtements aux nécessiteux, aux foyers pour enfants, homes pour personnes âgées et aux organisations d’entraide. Toutes les denrées alimentaires sont achetées sur place.

Donner maintenant