La traite de femmes et d'enfants

L’aide que nous apportons

La libération des victimes et la réintégration sociale

La Mission chrétienne s’engage de manière ciblée dans les quartiers chauds, en collaboration avec des organisations locales pour libérer des enfants, des adolescents et des femmes des maisons closes.

 

Le suivi

Le suivi des enfants et des femmes libérés mais traumatisés exige de l’aide professionnelle et individualisée. Le travail sur ces expériences atroces demande des années. Avec des soins pleins de compréhension, de respect et d’estime, les victimes sont accompagnées vers une vie digne et indépendante.

 

La réintégration

La réintégration des victimes dans la société représente le plus grand défi. Souvent, les enfants et les femmes ne peuvent retourner dans leur milieu d’origine parce qu’ils sont mis à l’écart. Pour les enfants et les adolescents, le manque d’instruction scolaire est un grand obstacle dans la recherche de travail. Il n’est pas rare que les bases les plus élémentaires doivent être acquises dans un premier temps.

 

Une émigration sûre et un contrôle frontalier professionnel

Bien des jeunes n’ont pratiquement pas de perspectives de formation professionnelle valable et une place de travail sûre dans des pays économiquement faibles et corrompus. Beaucoup rêvent de vivre en Occident.

 

Au Népal, le long de la frontière non surveillée à l’Inde et en Chine, des anciennes prostituées de force essayent inlassablement de retenir des victimes potentielles. Elles expliquent aux voyageuses désireuses de sortir du pays les dangers possibles, contrôlent leurs documents de voyages et les aident, en cas de besoin, à retourner dans leurs villages d’origine.

 

Au cours des dernières années, 36'045 filles et femmes ont pu être interceptées et leur vente à des bordels a pu être évitée.

 

La prévention

Les enfants ayant grandi en foyer en Europe de l’Est courent le danger d’être la victime de trafiquants d’êtres humains. Pour contrer cela, des familles d’accueil prêtes à accueillir ces enfants sont recherchées.

 

La poursuite pénale

Des actions de libération et des razzias ne sont possibles que sur un fondement légal. Des connaissances juridiques exactes des lois du pays et des preuves tangibles sont nécessaires si l’on veut avoir des chances en poursuite pénale. Beaucoup de femmes sont prêtes à déposer une plainte – si elles se sentent en sécurité et bien accompagnées.

 

La Suisse

La grande consommation de matériel érotique et pornographique ainsi que la demande insatiable de l’industrie du sexe sont les causes primordiales de la traite des êtres humains. La Mission chrétienne fait des séances d’informations en Suisse en rendant attentif aux liens complexes du traite d'êtres humains avec l’industrie du sexe et de leurs effets sur la société.

 

Donner maintenant